Un prix Lizette-Gervais, ça change pas le monde sauf que…

Sauf que… ça change la vie des étudiants qui le gagnent.

En effet, ce nest pas tout le monde qui peut faire un stage rémunéré à TVA, Radio-Canada ou La Presse! Et la bourse de 1500 $ qui accompagne le prix nest pas à dédaigner non plus quand on est étudiant. Les sourires quils affichent sur les photos prises lors de la remise des prix, le 22 avril 2015, en disent long à cet égard.

Cocktail

Marie-Maude Denis discute avec des lauréats et des participants. (photo: Alain Chagnon)

Des sourires, il y en a aussi sur les visages des enseignants dont les étudiants ont remporté des prix ou des mentions dhonneur, Daniel Tremblay de la Cité Collégiale dOttawa, Pierre Brisson et Jacques Rivard de lUniversité de Montréal. Après tout, cest eux qui les ont formés et ils ont raison den être fiers.

Le cocktail qui suit la remise des prix Lizette-Gervais est aussi un moment fort de la cérémonie. Cest loccasion d’échanger avec des journalistes professionnels et les étudiants ne sen privent pas. Ils buvaient les paroles de Marie-Maude Denis, la journaliste vedette de l’émission Enquête, conférencière invitée de cette 28ième remise des PLG en avril dernier. Ils ont entouré Julie-Christine Gagnon, journaliste à Cogeco Nouvelles et membre du jury radio, Caroline Lacroix, animatrice de TVA, et Philippe Desrosiers, réalisateur des Francs-tireurs à Télé-Québec et membre du jury télé.

Cocktail

Ginette Viens, première rédactrice en chef d’Ici Radio-Canada Première, et Jérémie Legault, lauréat dans la catégorie télévision (photo: Alain Chagnon).

Autre rare occasion fournie par la remise des Prix Lizette-Gervais, celle de rencontrer les patrons de presse. Ginette Viens, première rédactrice en chef radio et Éric Trottier, éditeur adjoint à La Presse se sont joints aux étudiants lors du cocktail et les conversations allaient bon train. Nul doute quon parlait de job!

Chaque remise du Prix-Lizette Gervais permet aussi aux anciens membres du conseil dadministration et aux fidèles amis de Lizette Gervais de se retrouver. Ils sont toujours curieux de voir comment évoluent les étudiants en journalisme et les sujets qui les passionnent. Suzanne Laberge, Réjean Gaudreau, et Jeanne-Mance Duffaux sont de ceux-là. Caroline Locher aussi, directrice-générale de la FPJQ, qui parraine le PLG.

Est-ce que vous ne regrettez pas davoir raté la remise des PLG 2015? De navoir pu rencontrer tout ce beau monde?

Ce nest pas grave, vous vous reprendrez lan prochain, pour l’édition 2016 des PLG.


Quelques photos du cocktail

Cocktail

Réjean Gaudreau, chargé de cours à l’UQAM et ancien membre du C.A., avec Jeanne-Mance Duffaux (photo: Alain Chagnon).

 

Cocktail

Daniel Tremblay, enseignant à la Cité collégiale d’Ottawa (au centre), accompagné des deux lauréats dans la catégorie télévision: Jérémie Legault, grand prix 2015, et Mama Afou, qui a remporté la mention d’honneur (photo: Alain Chagnon).

 

Cocktail

Behzad Adib, au centre, lauréat dans la catégorie internet/multimédia, avec, à sa gauche, Raluca Tomulescu, mention d’honneur dans la catégorie radio, et Ginette Viens, première rédactrice en chef d’Ici Radio-Canada Première (photo: Alain Chagnon).

 

Cocktail

Dans l’ordre habituel: Philippe Desrosiers, réalisateur à Télé-Québec et animateur à la radio de Canada et membre du jury dans la catégorie télévision; Julie-Christine Gagnon, journaliste à Cogeco Nouvelles et membre du jury dans la catégorie radio; Marie-Maude Denis, journaliste à Enquête (Radio-Canada) et conférencière d’honneur (photo: Alain Chagnon).

 

Cocktail

Lizette-Gervais un jour, Lizette-Gervais toujours! Suzanne Laberge, ex-présidente, et Réjean Gaudreau, ancien membre du c.a., discutent lors du cocktail.

mai 19, 2015